Arras (Février 2018)

Quand j’ai acheté mon camping-car, j’ai pensé que chaque weekend je prendrais des petit séjours, mais ça ne s’est pas produit. Je ne sais pas pourquoi, peut-être qu’il est temps, peut-être que c’est de l’argent ou peut-être les deux.

De temps en temps, je pense que nous sommes coupables de remettre à plus tard nos ambitions. Nous pouvons nous dire que le timing n’est pas bon, que nous ne sommes pas préparés ou que les étoiles ne sont pas alignées. Que nous réalisons quand nous ne faisons rien? Rien. Je veux vivre comme des bohèmes, voyager, voir de nouveaux endroits, être non conventionnel, et je dois le faire aujourd’hui parce que demain ne se produira peut-être pas

C’était un mardi soir, quand j’ai réservé un billet pour le ferry. Le samedi suivant, j’ai quitté Dover à 3h20 et suis arrivé à l’aire d’Arras à 8h du matin et après une journée sans dormir, il était temps d’aller me coucher.  C’etait gratuit de rester dans la et c’est à moins de 10 minutes du centre ville.

Arras n’est pas une grande ville, mais c’est joli. Samedi matin, il y a un marché là-bas. Il est occupé, mais après midi et après que le marché soit terminé, c’est calme. Il y a deux places principales, la Grand Place et la Place des Héros.  Les deux places sont bordées de nombreux magasins et cafés.  Il y a un parking dans la Grand Place.  Sur la Place des Héros il y a un beffroi et l’hôtel de ville les deux sont magnifiques. Sous l’hôtel de ville, il y a des Boves, je n’y suis pas allé, mais j’ai visité le beffroi.  D’où vous pouvez voir la ville et la campagne environnante.

Comme d’autres endroits dans le nord de la France, il y a des attractions de la Grande Guerre. J’ai visité Carrière Wellington, le mémorial de la bataille d’Arras. Je suis allé à 20 mètres sous terre pour voir les conditions des soldats du Commonwealth avant la bataille d’Arras. J’ai aussi visité la citadelle, mais je n’ai pas trouvé ça intéressant.  Je trouve que je ne veux pas voir les attraits de la Grande Guerre, mais je préfère voir l’architecture de la ville et pratiquer parler le français.

Je n’ai pas été déçu de l’architecture d’Arras et je pourrais pratiquer un peu le français. Arras est parfait à voir dans un week-end. Je l’ai aimé ici, je reviendrai.

DSC_0003DSC_0026DSC_0016DSC_0020DSC_0046DSC_0037

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s